Live report Kanon Wakeshima

Publié le par Sãmbre Calliopé

Je vais résumer dans le même article les deux showcase parisiens du 11 février à la Fnac et du 12 février à la Bellevilloise à l'occasion de la sortie européenne de son album Shinshoku dolce parce que finalement ils étaient assez similaires à quelque détail près.



Mercredi j'arrive pour le show case à la fnac, bon je vous passe les détails sur les heures d'attente. puisque je suis arrivé vers 12h pour 18h alors que finalement il n'y avait pas foule ce qui est assez normal pour une nouvelle artiste. Mais l'avantage c'est que j'ai pu obtenir l'un des 50 pass privilégiés pour la soirée du lendemain qui avait lieu à la bellevilloise, alors que je comptais ne même pas y aller étant donné que le nombre de place était limité à 350 place et que je n'allait certainement pas lutter avec des groupies hystérique venue voir « Mana-sama ». D'ailleurs au passage j'ai entendu des commentaires d'une fille excédée de ne pas avoir eu de pass : Ah mais c'est injuste, tu as volé un pass à un vrai fan de Mana. lol bon déjà c'était la promotion de Kanon Wakeshima que je sache et la prochaine fois il faudra se lever plus tôt. ^^

Au fait je tiens à dire qu'être VIP s'est vraiment trop bien, déjà on peut se pointer comme une fleur vingt minutes avant un concert et en plus on est assis au premier rang tandis que les autres après avoir subi pendant des heures la rudesse du bétons et du froid parisien devaient encore rester debout durant le spectacle. Ca y est, je crois que je me suis habituée au luxe XDD !


Lorsque l'on nous laisse pénétrer dans le fond du magasin de la fnac, où est installé une mini estrade, la première chose qui accroche le regard est le violoncelle parfaitement blanc, délicatement posé en équilibre sur une chaise. Je ne sais plus si je vous l'avez déjà dit mais Kanon Wakeshima a une famille de violoncelle qui ne cesse de s'agrandir. Le premier, est celui qu'elle a dû utiliser lors de ses enregistrements studio, bien qu'on ne l'ai jusqu'ici jamais vu il semble être de la couleur habituelle d'un violoncelle. Pour les besoins de la promotion elle a acquit tout d'abord un magnifique violoncelle rouge que l'on aperçoit dans le clip still doll et enfin tout dernièrement un blanc qui constitue la promo de l'album. En ce qui me concerne j'avais toujours trouvé le blanc trop tape à l'oeil, encore s'il avait était couleur crème mais blanc immaculé... mais finalement lorsque je l'ai eu en face de moi, je dois admettre qu'il est juste sublime !


Quand enfin apparaît l'artiste à proprement parler, elle porte ce soir-là une très belle (et volumineuse!) robe rouge qui d'ailleurs ressemble énormément à celle que porte Ayumi Hamasaki dans son clip Mirrocle World(pour preuve par==> ici...) Mais peut importe elle est vraiment très jolie en « vrai » si je puis dire ^^, parce que ses photos sont en général tellement photoshopées que parfois on a des doutes XD. Je ne suis plus totalement sûr de la playlist mais il me semble qu'elle a commençé par l'intro de l'album Sweet ticket avant d'enchaîner sur shinku no fatarythm.Une chose remarquable c'est qu'il est certain que ce n'est pas la première fois que la demoiselle se produit sur scène. Elle a de l'assurance aussi bien avec la gestion du micro entre ses parties chants et ses solos, et la gestion de la robe qui sincèrement est vraiment imposante avec tous ses jupons (c'est certains elle ne rentre pas dans la rame du métro avec).

J'ai particulièrement été impressionné par le fait qu'elle puisse jouer et chanter en même temps. Elle ne faisait pas seulement que faire de l'accompagnement ( noire, blanche, blanche, noire lol) sinon c'est trop simple :D, elle jouait de vraies parties mélodiques tous en chantant. Vous me direz il n'y a rien d'incroyable ça se fait déjà au piano et à la guitare et puis les violoncellistes d'apocalyptica jouent carrément debout en handbanguant (si si je vous jure !) mais quand même...moi-même je fais du violoncelle et je trouve ça assez compliqué déjà parce que l'instrument prend appuie contre la cage thoracique ce n'est pas vraiment la positions idéale pour sortir sa voix et les deux mains ne font pas la même chose...bref je suppose que ce n'est que du travail après tout.

Mon morceau favori a été définitivement l'interprétation de still doll. Elle a poussé le jeu jusqu'à l'imitation parfaite de la poupée automate, gestes saccadés, presque mécaniques, expression parfaitement neutre, le regard fixe, clignement lent des yeux, et cela même lorsqu'elle faisait ses solos au violoncelle. C'était très envoûtant ! ;D


Lors de la soirée du lendemain, les morceaux rajoutés on était suna no oshiro ainsi que skip turn. Si je devais faire une petite critique après cette avalanche de superlatif, se fut sa voix un peu tremblante dans les aigus limite faux qui donnait un vibrato un peu chèvre mais mettons ça sous le compte du trac ;).


Kanon est également très chaleureuse avec le public. C'était assez marrant quand elle a commençé à faire un petit discours en japonais et que le public la regardé l'air hagard avant qu'elle fasse l'effort de nous dire plusieurs longues phrase en français et pas seulement « j'adore Paris » «Comment ça va » ce qui était vraiment très sympa. Comme je retiens toujours les infos de la plus haute importance je sais qu'elle a un chat noir et qu'elle aime les spaghettis ainsi que les croissants XD. Elle est adorable un moment donné le public à même fini sa phrase parce qu'elle ne retrouvé plus la fin, je crois qu'elle disait un truc du genre que c'était la première fois qu'elle venait en France.

Je retiens aussi les bourdes, à la fnac par exemple ellle a faillit se ramasser sur les escaliers( je vous l'avez bien dit qu'elle était trop grande cette robe), qu'en faisait une chorégraphie avec un parapluie, elle a faillit également ne jamais le saisir. et qu'enfin elle a même dû un moment demander la lumière à l'ingénieur qui l'avait laissé parler dans le noir complet. Bref j'adore les bourdes c'est marrant XD.




Pour terminer je dirais que la note de déception étrangement est venu de la part de Mana qui est apparu brièvement le jeudi soir pour un interview ainsi qu'une dédicace. Je n'ai jamais été une fan de Mana mais j'aimais jusque hier assez le personnage. Je peux vous dire que lors de l' "interview" qu'il a donné, m'a carrément fait mourir de rire .Je vous avez déjà dit lors de mon article sur Malice mizer qu'il ne parlait pas en public, et que ça donnait des interviews particuliers...et bien en vrai c'était tordant (et j'étais loin d'être la seule à rire) de le voir faire des moulinets des bras ou griffonner sur un carnet tandis que le traducteur lit ses notes préparés à l'avance sur les réponses de Mana. Et puis dans le contenu même de ses réponses, je trouvais qu'à part la promotion de sa protégée, sa venue était parfaitement inutile puisqu'il n'avait même pas de projet en europe ou encore d'album qu'il aurait pu révéler en exclusivité à ses fans. Ses fans justement...je me suis tournée à ma gauche et j'en observé l'une d'elle en larme devant lui. Je l'ai regardé perplexe et je me demandé comment pouvez t-on être fan d'un artiste qui donne si peu à son public? Je sais bien que la hauteur qu'il se donne, cette froideur innacessible, ce non-contact avec le public fait partie de son personnage. Mais certain, si ce n'est lui-même, finisse par le considérer comme une madone intouchable et je trouve ça juste insupportable.


A part ça, vous avez sans doute compris que j'ai adoré les deux mini concerts de Kanon Wakeshima c'est une vraie artiste, talentueuse très accessible dont j'ai hâte d'observer  l'évolution de sa carrière au Japon, et pourquoi pas en France aussi ! ;)

Publié dans Artistes japonais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Uliketeam 04/09/2009 16:52

Bonjour,

Votre blog nous a plu et j'aimerais vous faire une proposition au nom de Ulike.net : nous souhaiterions l'intégrer au réseau Ulike News qui distribue chaque jour des critiques de l'actualité culturelle afin de faire découvrir à nos utilisateurs des blogs qui parlent de ce qu'ils aiment.

Comment ça marche?
Ulike reprend uniquement les premières lignes de vos articles pour donner envie aux utilisateurs du site de venir lire la suite chez vous. Sur ce modèle, le début de vos articles sera disponible sur la page Ulike des artistes dont vous parlez ainsi que dans la section "News".

De votre côté, Ulike News pourra vous permettre de gagner un nouveau lectorat, l'intérêt étant que les visiteurs auront réel intérêt préalable pour les sujets sur lesquels vous écrivez.
De plus, cela vous permettrait de pouvoir recevoir des œuvres : Ulike a noué des partenariats avec des différentes structures pour pouvoir offrir à tous les friands de partage du réseau des livres, des albums, des places de concerts et d'avant-première, etc...et favoriser ainsi la découverte de nouveaux artistes.

Vous souhaitez participer?
Rien de plus simple, il suffit d'ajouter le logo du réseau** ou un simple lien dans votre blogroll vers http://fr.ulike.net et de nous envoyer un email de confirmation.

Bien entendu, je me tiens à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

La uliketeam
news (at) ulike.net
www.ulike.net

** Disponibles sur la page: http://ulike.net/news

Aizen 05/08/2009 17:49

Ah ce qu'elle était jolie, Kanon Wakeshima...sa robe me fait rêver. Son univers est doux et un brin mélancolique...Merci pour l'article! ^^

Lempicka 17/05/2009 20:42

oh jy étais moi aussi xD mais moi j'ai justement trouvé Mana bcp plus chaleureux et expressif que d'habitude... j'étais pile devant lui et je le trouvais super "dynamique" par rapport aux autres interviews où il est plutot mou... moi je crois kil le fait exprès pr ke ce soit drole, il veut ns faire rire, le pb c que certains ne le prennent pas comme ça et se foutent de sa gueule >_> enfin, moi je l'ai trouvé génial. Et j'ai adoré Kanon aussi

zarbifalafolle 15/02/2009 11:45

Bon, je l'avoue tout de suite, je n'ai jamais écouté la demoiselle en question mais j'ai beaucoup aimé lire ton résumé. C'était bien drôle... ;) surtout les commentaires sur le pass VIP et les bourdes... xD
Sinon, j'imagine que ça doit être quand même impressionnant... Genre, les petits concerts où il n'y a pas trop de gens et où tu peux être tout près et voir l'artiste jouer, surtout quand ils sont super à l'aise sur leur instrument et qu'ils sortent de ces choses! Oui, il y a du travail derrière mais ça n'en reste pas moins bluffant =)
Sinon, moi je me trippe sur Keane en ce moment, Nicolas Fraissinet et Bach. Oh je viens de comprendre, tout ce qui a un rapport avec le piano x)
Bisous calliopé
PS: Ah oui et pour Mana, j'aurais bien voulu être là juste pour le comique... je comprends que ça fasse partie du personnage mais bon, faut pas pousser non plus à y croire vraiment.